Auguste CONTE

Auguste CONTE (1798-1857) est l’inventeur du mot sociologie et fut à l’origine du positivisme, mais lui même a été très peu repris.
La science positive considère l’observation des faits comme seule base solide de connaissance pour en dégager des lois puis prévoir (savoir pour prévoir, puis prévoir pour pouvoir). La sociologie doit faire une « observation rigoureuse devant déboucher sur des lois »On abandonne alors les idéalités métaphysiques qui constituaient les idées premières, la science est oeuvre humaine et non divin, elle est intimement liée au développement de l’esprit humain. A. CONTE est favorable à la prééminence de la société sur l’individu, fondée sur la notion de consensus social.
La science positive se base sur la caractérisation des trois étapes du développement humain selon Conte : l’aspect militaire est plus important que l’aspect industriel, les deux sont ensuite égaux, puis l’industriel devient le plus important. La loi des trois états d'A. COMTE se situe dans une perspective évolutionniste. Volonté de promouvoir « ordre et progrès » (constructivisme). Veut réorganiser la société afin que les hommes s'affranchissent de leur passé.
La statique sociale décrit le caractère hautement intégré des différentes composantes de la société. Elle oppose la femme (raisonnable) à l’homme (intelligent). La famille en est le pilier. La propriété est aussi fondamentale. La société est une totalité organique avec importance de la famille, propriété et religion. La statique sociale aboutit à un consensus et la dynamique sociale à la loi des trois états.
La dynamique sociale : CONTE donne à la sociologie le but de promouvoir la réforme intellectuelle afin de réorganiser la société qui est à ce moment en état de crise profonde.

Sociologie.com - Tous droits réservés