L'Action collective

TARDE (1843-1904) fondateur de la psychosociologie, croit que la réalité sociale n'est faite que des rapports qu'établissement les individus entre eux et penche dans le sens d'une réduction de la sociologie à la psychologie individuelle et interactionnelle. Les théories du comportement collectif (G. Tarde et G. Le Bon) : le comportement diffère lorsque les individus agissent seuls ou au sein de groupes formés spontanément (souvenir de la Commune). DURKHEIM au contraire pense que la réalité sociale impose les manières d'agir. Paradigme de l'action collective (M. OLSON) : les individus n'ont pas intérêt à agir pour des organisations qui procurent des biens collectifs car ils en bénéficient de toute façon. Il faut que les organisations leur procurent également des satisfactions individuelles. - les théories des nouveaux mouvements sociaux : depuis les années 1970, insiste sur les transformations structurelles des sociétés capitalistes et le développement de nouveaux clivages sociaux (A. TOURAINE), sur la montée des valeurs post-matérialistes (Ronald Inglehart : préférence des individus pour les grandes causes).

Sociologie.com - Tous droits réservés